Jour: 21 mars 2013

Sherlock Holmes versus IBM : intuition et puissance d’analyse

Comment avoir des idées ? Comment sortir une idée d’un ensemble déstructuré de données ou d’observations ? Si nous savons que les personnes les plus créatives sont aussi celles qui ont la capacité d’absorber, de collecter un maximum d’informations sans forcément rechercher entre elles de connexion logique, ne faut-il pas un peu de rigueur dans la méthode, dans l’analyse ou dans la vérification d’hypothèses ? Une démarche scientifique pourrait-elle aider la créativité ? C’est ce qu’expose dans cette vidéo Maria Konnikova, pour Big Think. D’où surgissent nos intuitions si ce n’est de notre inconscient ou des stocks de data que notre mémoire a enregistré sans nous prévenir ?… A moins que vous ne fassiez appel à la puissance de traitement des gros calculateurs d’IBM (ou plutôt de leurs logiciels). Une IBMeur propose une autre méthode pour analyser les data et essayer de comprendre les clients ou les consommateurs. Car même pour un ordinateur, il est urgent de comprendre que regrouper, trier et classer par catégorie, par groupe, ne permet pas de distinguer l’individu. A force de …

Faut-il vraiment faire des réunions de créativité ?

J’avoue qu’en agence, j’ai toujours aimé les réunions qui avaient pour objectif de trouver la « big idea »… pas parce qu’on en trouvait, mais surtout parce que les brain storming nous autorisaient à balancer des idées venues de n’importe où et n’ayant plus aucun rapport avec le brief de départ… Moment de fun, délire créatif ! Et si c’était ça le truc ? la magie des créatifs ? ce qui nous ferait dire, là, ils ont fumé la moquette !… Le vrai souci de la réunion c’est que la plupart du temps celui qui a une idée originale n’ose pas le dire et si dans un instant de folie, il franchit sa zone de confort et accepte l’éventualité de passer pour une « blonde », les autres s’empressent de le remettre dans les clous… à sa place ! Sympa ton idée, mais non, on ne peut pas la retenir… Une simple objection et « l’idée qui tue » aura tué son géniteur !  Combien de projets ont été jetés à la poubelle parce qu’ils n’ont pas obtenu assez de suffrages …

Tout commence par une rencontre…

Aurai-je publié ce nouveau blog si ma relation avec les étudiants de cette année n’avait pas permis des échanges d’une richesse inattendue ? Sera-t-il seulement lu et utile à mes lecteurs ? Pourra-t-il les inspirer comme Simon Sinek m’a inspiré depuis la découverte de la seule question qui vaille réponse en marketing : pourquoi ? Alors pourquoi ? Sans aucun doute cette rencontre virtuelle avec un compteur d’histoire exceptionnel, auteur de Start with Why, aura contribué à modifier mon enseignement en profondeur. Constamment en veille et en recherche de nouvelles idées pour valider cette intuition que la relation humaine est la seule voie possible pour le marketing du 21ème siècle, j’ai envie de partager en « live » mes réflexions avec ceux qui voudraient réagir, interagir et pourquoi pas prendre la parole sur ce sujet. En finir avec les mises à jour continuelles des contenus de cours ! Je vais désormais alléger la structure de mes présentations de cours et proposer des sujets, des articles ou des cas d’étude directement sur ce blog. Libre à mes lecteurs de …