Jour: 4 juillet 2013

Besoins et désirs

Tout est dit par deux auteurs cités dans ‘la consommation et ses sociologies’ ouvrage court mais très dense de Benoît Heilbrunn (professeur marketing de ESCP Europe et de l’IFM). Ainsi George-Hubert de Radkowski, dans ‘les jeux du désir’ :  » toute société humaine fonctionne comme un rigoureux et implacable dispositif à piéger le désir en le travestissant en besoin, elle l’institutionnalise, le rend obligatoire, en même temps qu’elle le banalise, le rend commun’. Et d’ajouter à ce constat, selon Fernando Pessoa, ‘tout le mal du romantisme provient de la confusion entre ce qui nous est nécessaire et ce que nous désirons… Il est humain de vouloir ce qui nous est nécessaire, et il est humain aussi de désirer, non ce qui nous est nécessaire, mais ce que nous trouvons désirable. » Ainsi si les marques se contentent de répondre à nos besoins ; elles négligent nos désirs.., Dommage non ?…