Jour: 29 juillet 2013

Abercrombie et les valeurs : débat polémique sur la normalité ?

Je publie ci-dessous un texte qui m’est proposé par deux consultants au sujet du bad buzz autour de la marque Abercrombie & Fitch, qui émerge en France ces dernières semaines à propos de leur politique de recrutement. Je reviendrais sur le fond, faire un commentaire sur ce que je crois être fondateur de la valeur de cette marque : la remarquabilité de l’expérience client proposée et ses conséquences connues, à savoir un succès mondial et envié. Est-il acceptable politiquement (est-il éthique ?) de s’appuyer sur un casting plutôt que sur un recrutement sans discrimination aucune ? Le débat juridique ne m’appartient pas. Celui sur les valeurs prend en revanche une tournure curieuse à mon sens, mais lisez plutôt la suite… Florian Silnicki est consultant en stratégie d’information, gestion de réputation et communication de crise et Sébastien Chenu est le fondateur du cabinet SCConseils, Expert en stratégie et communication « L’interpellation du Défenseur des droits d’Abercrombie & Fitch doit être interprétée comme l’exigence pour elle de légitimer son activité auprès de tous ses publics (salariés, actionnaires, fournisseurs, sous-traitants, clients, influenceurs, institutions…). Cette crise n’est …