semaine du happy marketing
3 commentaires

Printemps de l’optimisme : vers le happy marketing !

Rien de nouveau hier à la remise des prix du Brand Content 2014 : beaucoup de lauréats dans la salle qui passent la soirée à se féliciter d’être aussi brillants et d’avoir permis aux médias français de ne pas sombrer totalement… Quelques prix mérités pour de belles campagnes réellement interactives et humaines (voire émotionnelles) dans un torrent de storytelling sans aucune valeur ajoutée pour le client consommateur. Car une nouvelle fois, peu d’intervenants primés auront souligné que le Brand Content doit d’abord créer de la valeur pour celui qui le regarde : du fun, du sourire, du lien social, de l’information, et de l’interaction, bref, tout ce qui pourrait améliorer sa relation à la marque…

Heureusement le Grand Prix 2014 revient à Nescafé pour la campagne « Really Friends » dont j’ai déjà parlée à de nombreuses reprises et que j’avais intégrée mardi à ma présentation au club Webmarketing du Crédit Agricole. Comme quoi un peu de bon sens permet de faire une vraie sélection ! Bravo à eux et à Publicis Conseil pour ce succès.

Et aujourd’hui ? Une belle journée s’annonce puisque c’est le Printemps de l’optimisme et que le soleil viendra nous réchauffer dans la capitale.

A 14h30, j’assisterai à la conférence « Peut-on encore être optimiste en France ? » au Conseil Economique, Social et Environnemental | Place d’Iéna – 75016 Paris. Et vous ? 

L’optimisme est essentiel au marketing et surtout à la vie des clients dans leur quotidien et donc dans leur relation aux objets, et aux marques. Si les gens en France ne sont pas très optimistes, c’est parce qu’on leur a appris (à force de répétition) qu’il fallait faire attention, que l’avenir était sombre pour ceux qui ne réfléchissaient pas assez, qui n’étaient pas rationnels. De même, on leur a appris qu’il fallait chasser les bons plans, comparer le prix et ne plus se faire avoir par les marques !

printemps de l'optimisme

Or il ne s’agit pas de se faire avoir, il s’agit d’acheter ce qu’on aime. Parce que lorsqu’on aime les produits qu’on achète, on vit plus heureux. Acheter un produit parce qu’il est moins cher, ne rendra jamais un consommateur heureux, et ne fera jamais de lui un client fidèle. D’autant moins, qu’il trouvera encore moins cher la prochaine fois, ce qui signifiera pour lui qu’il se sera fait avoir, et que cela continuera sans fin. Désespérant non ?

Le marketing doit aider les clients à acheter des produits et des marques qu’ils aiment. Il doit leur donner de vraies bonnes raisons d’acheter. Le prix est la pire des justifications d’un achat et elle conduit au rejet des marques.

https://www.facebook.com/leprintempsdeloptimisme

Vive le Happy Marketing !

Cette entrée a été publiée dans : semaine du happy marketing

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

3 commentaires

  1. Figen IPEK dit

    Merci pour cet article qui m’a fait sourire! J’attends avec impatience vos commentaires sur la conférence « Peut-on encore être optimiste en France ? ». Vive le Happy Marketing!

  2. Anne Marie Vandenelsken dit

    A l’occasion du printemps de l’optimisme, les internautes étaient invités à voter pour la publicité qui leur a le plus donné le sourire. En lice, 10 publicités très émotionnelles présentes sur votre blog ou évoqués lors de vos cours. Impatiente de connaître le Grand Prix dès demain !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s