Inbound marketing, l'humain dans le marketing
2 commentaires

L’humain avant tout ! (merci Xavier et Henri)

Et voilà ! Demain est devenu aujourd’hui et nous nous demandons tous ce qui a changé, ce qui va changer…

Alors j’ai envie de redire que l’humain doit être placé en tête (et au coeur) de toues nos réflexions, de tous les regards que nous portons sur la société dans laquelle nous vivons, qu’on l’appelle la France ou qu’elle soit une entreprise, une association, un projet quelconque impliquant les autres. Et dans le marketing ? Est-ce qu’on pourrait aussi tout voir, tout penser, tout expliquer à partir de l’humain ?

Bien entendu, cher lecteur, tu sais quel est mon engagement en la matière. Alors ce matin, j’ai envie de rendre hommage à deux personnes qui ont eu cette ouverture lors de notre rencontre, que je prône, que je défends et qui me semble pourtant aussi évidente que cet élan fraternel qui a envahi nos villes et nos coeurs hier.

Patrice HKIl y a un peu plus de 2 ans maintenant, j’ai eu le plaisir de m’adresser à deux inconnus (au sens où eux ne me connaissaient pas), venus exposer sur un salon professionnel et proposer au public les livres édités par les Editions Kawa, écrits par des experts du marketing et du digital. Ayant essuyé un refus d’une autre maison d’édition, j’avais à ce moment-là moins d’espoir de trouver quelqu’un pour accepter mon projet autour du marketing romantique (devenu marketing émotionnel). Et j’ai eu la surprise joyeuse d’être écouté, d’être encouragé à rejoindre cette belle aventure initiée par Xavier et Henri. Oui, m’ont-ils dit, le marketing émotionnel, un marketing d’abord pensé pour l’humain (pour l’autre) est un sujet qui nous plaît. Quel bonheur !

Evidemment ce livre est désormais édité et vendu en France. Seuls ceux qui croient à ces valeurs là, peuvent le trouver pertinent, et cela ne me choque nullement (au contraire). Xavier et Henri sont aujourd’hui des amis, des personnes qui me motivent à écrire davantage, à prolonger la réflexion et avec qui j’ai plaisir à partager des projets, des moments d’échange et de vie. De cette rencontre initiale sont nées de nombreuses autres, des opportunités, et ce n’est que le début ! Bien sûr en bon éditeur, Xavier m’a demandé d’en écrire un autre et j’avoue cher lecteur que le plaisir d’écrire étant toujours là, l’envie d’aller plus loin dans mes réflexions ne devrait pas vous faire (lui et toi) attendre trop longtemps…

Il se trouve que mon sujet est : du chaos à la zone de confort » (mais peut-être vais-je titrer comment sauver le marketing ?)… Nous verrons plus tard. Aujourd’hui plus qu’hier, je suis convaincu que la mission du marketing (oui il s’agit bien de sa mission au sens de l’engagement fort, de la passion qui m’anime et qui devrait animer chaque marketeur bien au-delà de toute considération financière) est de sortir les consommateurs, les clients du chaos. Chaos émotionnel, chaos de l’offre, chaos économique, chaos de la relation basée sur des intérêts obscurs et matériels, autant de situations négatives qui ont fait le lit de la peur et de la défiance vis-à-vis des marques.

Les marques doivent aider les gens (leurs clients) à trouver leur(s) zone(s) de confort, au-delà de créer des conversations, de publier des contenus, de chercher à faire le buzz et de gagner de la notoriété. Car rien de tout cela n’est un enjeu pour les individus que nous sommes, rien de tout cela ne justifie que nous accordions notre préférence et notre fidélité à une marque. Nous pourrions encore aimer les marques demain, mais à la condition qu’elles nous aiment dès aujourd’hui.

Si l’on perd le sens de la rencontre ouverte, sans objectif, sans but commercial, nous perdrons la confiance des autres, et il nous restera la peur. Merci Xavier et Henri d’avoir ouvert la voie et de favoriser la rencontre à chaque occasion.

Nos prochaines « rencontres » :

le 20 janvier sur le Web2business

les 8, 9 et 10 avril pour les Sommets du digital à Val d’Isère

A bientôt !

2 commentaires

  1. rastello dufreche gaelle dit

    Moi aussi, j’ai envie de dire merci🙂
    J’ai envie de TE dire merci pour m’avoir fait confiance et m’avoir beaucoup appris. Je suis fière d’avoir travaillé pour toi, à un de ces jours peut-être, Gaelle.

    • Très touché par ce merci ! Sincèrement, c’est le sens de mon engagement dans la vie professionnelle. Ne rien attendre mais toujours garder une place pour d’aussi belles surprises !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s