Intuitions, semaine du happy marketing
Laisser un commentaire

La gentillesse est-elle payante ?

J’ai passé une semaine extraordinaire ! et vous ? 3 jours sur le salon E-Marketing Paris 2016 (@EMarketingParis) avec la team Kawa (@Editions_Kawa) à parler de livre avec des gens merveilleux : auteurs, lecteurs ou simples curieux. Merci à tous d’avoir enchanté mes journées, merci à toi Xavier de nous offrir ce temps hors du temps…

tweet patrice sylvie

Et puis j’ai été gentil ! Oui c’est possible ! Certes, je suis parfois un peu trop impertinent, comme lorsque j’explique à ceux qui nous demandent une facture comment ils vont la remplir eux-mêmes, en suivant mes instructions pas à pas et sans même s’en rendre compte… Ah, quelle invention délicieuse ! Alors lorsque j’entame une conversation chaque fois différente, souvent par des paroles surprenantes, il se passe toujours quelque chose. La connexion opère (presque toujours) et c’est alors un voyage vers l’inattendu, la découverte de l’autre, ce lien émotionnel qui nous rapproche et qui s’installe pour durer.

tweet stephanie

Est-ce cela le retour sur investissement de la gentillesse ? Est-ce ainsi chère Laetitia, que je dois vous répondre, vous qui n’aviez aucunement l’intention d’acheter mon livre et qui pourtant êtes repartie avec ma dédicace, et mon tweet en bonus ? J’en souris encore, tant cette question a trouvé en vous, une belle réponse. Etre bienveillant est le plus souvent créateur d’une valeur que l’on voudrait aussitôt partager avec d’autres. La gentillesse est évidemment contagieuse et nous ne devrions pas prendre en compte ceux qui se sont immunisés en réaction à des souffrances passées, au moment d’analyser des résultats. Dois-je aussi vous dire que seuls les résultats positifs sont intéressants ici (si toutefois il nous faut en discuter) ?

tweet magnetic way

Ce qui dépasse le premier temps de réaction à la gentillesse dirigée vers une personne, c’est finalement l’onde qu’elle propage autour d’elle via les porteurs engagés qui s’activent dans nos réseaux. La force du réseau social, est d’être social, justement, et d’impliquer ceux qui sont gentils dans l’envie de le dire. Ainsi ce tweet n’est pas resté entre nous bien longtemps, et il a traversé les espaces et le temps vers d’autres personnes bienveillantes, vers d’autres ambassadeurs du lien émotionnel. Merci à eux !

tweet de seb

Tous auront communiqué avec ferveur, leur croyance dans ces valeurs d’amour et de partage, et il y aura bien un moment où ils seront lus et entendus par la communauté, qui les reconnaitra comme des influenceurs, des leaders de la bienveillance. Ils l’ont fait gratuitement, sans calcul, sans parier sur un ROI, mais certainement pas sans résultat !

Comme moi, ils seront payés en retour : a minima par la gentillesse des autres. N’est-ce pas là l’essentiel ?

A part ça, lisez (aussi) le livre de Christophe Ramel (@Kriisiis) !

social media christophe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s