histoire et contenu de marque, vive les marques !
Laisser un commentaire

Une brève histoire de Lucy #HumanKind

On en parlait ce matin dans un webinar consacré aux tendances marketing pour 2021 et au-delà, avec Philippe, Gabriel et Mickael, le récit est au coeur des enjeux relationnels pour les marques. Activer et maintenir une relation préférentielle avec les clients, passe et passera encore plus, par la qualité des récits que les marques proposeront à leurs publics.

Certes, la qualité des contenus de marque doit primer sur leur quantité, mais cela ne signifie pas que leur impact ne puisse être boosté ou démultiplié par des campagnes finement orchestrées. Le marketing doit trouver les moyens, les idées pour à la fois mieux nous raconter ce que nous aimons, et moins nous polluer de tout ce que nous trouvons inutile et irritant. Un vrai challenge qui remonte à l’origine de l’homme, si l’on s’en tient à Sapiens, doté d’un langage puis d’autres moyens de propager un message.

Alors, lorsque je reçois un communiqué de presse de l’agence BETC pour m’annoncer la sortie d’un nouveau jeu vidéo, je me sens un peu envahi, presque pollué par un sujet peu pertinent pour moi (je ne suis pas un amateur, et encore moins un connaisseur de ce secteur là). Pour autant, je prends deux minutes pour lire et découvrir un film trailer de ce lancement prévu au printemps prochain. Sans doute, parce que nous avons parlé de gamification dans l’événementiel ce matin. Certainement parce que Philippe nous a rappelé son goût pour l’Histoire (avec un grand H) et aussi pour l’humanisme (avec un autre h), puisque le titre du jeu est Humankind !

Lucy Adam, le personnage central de ce jeu est née il y a 9000 ans ! Et le jeu raconte con histoire, au plutôt comment chaque joueur va pouvoir modifier le cours de l’Histoire de notre civilisation : « it’s more than history, it is your story !« 

Une promesse extraordinaire tant chacun d’entre nous a sans aucun doute rêvé à un moment de changer le cours de l’histoire ! Si nous devions retenir une leçon de ce film, c’est bien celle-là : nous devrions toujours faire de notre client, le héros de l’histoire en lui proposant d’agir avec nous pour en changer le cours (voire le sens)… Stratégie narrative qui devrait nous interroger sur le format de nos contenus, de nos prises de parole. Engager le.la lecteur.trice dans un récit, c’est à la fois lui permettre de s’identifier quelque part à l’un des personnages (et prioritairement au héros), mais aussi de jouer un rôle quant à son déroulement. Son action, son intervention dans le récit peut en changer la finalité.

Si vous êtes prêt à jouer un rôle dans l’histoire, je vous invite à regarder la vidéo de HumanKind en attendant la sortie prévue en avril de ce jeu propulsé par Sega. Suivez Lucy Adam, dans un destin qui peut modifier pas mal de choses pour notre humanité… #oupas

Enjoy !

Cette entrée a été publiée dans : histoire et contenu de marque, vive les marques !

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour les MSc MBA Inseec Paris et l'ISCOM en marketing émotionnel, stratégies de fidélisation, relation client... Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Marketing ZERO avec Philippe Guiheneuc, chez 1min30 publishing - juin 2021 Fondateur de Eforbrands et de LePartenariat Rédacteur du blog marketingemotionnel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s