l'humain dans le marketing
Laisser un commentaire

La seconde main dans mon slip ! #stratégie ou #opportunité

Oui tu n’y crois pas non plus, toi qui as reçu ce message pour vanter les mérites du slip d’occasion. Et pourtant. Le Slip Français, qui fête tout juste ses dix ans, s’est mis en tête de nous aider à revendre nos slips, ou nos pyjamas. Et pourquoi pas ?

Oh bien sûr il s’en est passé des choses dans mon slip. Des aventures inoubliables, des distorsions, des échappements, des tiraillements, des échauffements et même des refroidissements impromptus. Pour autant, une fois passé dans la machine à laver, rafraichi par la lavande ou les fleurs des îles tropicales, que reste-t-il de nos souvenirs ? Si nous tenons tant à conserver cette petite culotte dans nos tiroirs n’est-ce pas pour nous remémorer qui l’a enlevée avec passion et tendresse ? ou qui aurait fantasmé sur la suite sans jamais y être autorisé ?

Alors quand tu cliqueras sur mon slip pour le glisser dans ton panier, pense un peu à lui, à ce qu’il a vécu et à ce que tu lui réserveras comme nouveau terrain de jeu. Laisse lui un peu de temps pour s’adapter à ton environnement, tes placards, ta penderie, ta valise, ou ta fâcheuse manie à laisser trainer tes sous-vêtements un peu partout chez toi. Ce n’est pas facile la seconde vie d’un slip, fut-il français.

Evidemment les équipes de la marque championne de France de l’humour intime, auront contrôlé le bon état de mon slip, au préalable. Il ne s’agit pas qu’il ait un trou quelque part, tu t’en doutes.

Pourquoi me suis-je débarrassé de ce slip ? Hum… j’avoue que la question est délicate. On ne s’entendait plus, lui et moi. Et puis je le trouvais moins séduisant qu’aux premiers jours. Peut-être lui ai-je attribué un peu trop de responsabilité, un peu trop d’importance lors de mes dernières sorties en société. A-t-il fauté ? M’a-t-il déçu ? Ai-je simplement envie d’en changer pour casser la force de l’habitude ?… Je ne saurais te dire, cher.e lecteur.trice, et puis je pense que tu t’en fous… #ahahah

La seconde main est en train de prendre son pied, partout en France, et pas seulement le mercredi matin pendant que les enfants vaquent à leurs activités. Mais pourquoi faut-il que tout le monde s’empresse de plonger dans le succès des autres ?

Le marketing est-il un simple copié collé de ce qui fonctionne chez les autres ?

#onenparle

PS : si tu veux me vendre tes slips, écris-moi en MP (non je déconne, garde les)…

PS : si tu veux une photo de moi en slip… comment te dire ? même pas en rêve ! 😉

Cette entrée a été publiée dans : l'humain dans le marketing

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour les MSc MBA Inseec Paris et l'ISCOM en marketing émotionnel, stratégies de fidélisation, relation client... Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Marketing ZERO avec Philippe Guiheneuc, chez 1min30 publishing - juin 2021 Fondateur de Eforbrands et de LePartenariat Rédacteur du blog marketingemotionnel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s