Intuitions
5 commentaires

La génération Y en mal d’émotions ?…

Tu crois ?.. Le dossier de Marketing Direct daté avril-mai qui vient de paraître tente de nous en convaincre avec de nombreux exemples : « Ils attendent du web de l’émotion, de la récréation, de la création et des interactions. Bref, tout ce qu’ils ne trouvent pas dans une société en crise (laquelle ?). Pour séduire ces jeunes actifs, les marques ne peuvent plus se contenter de vendre un produit, mais elles doivent leur faire vivre une expérience. »

Je rêve ou on dirait un extrait de mon cours ?!… Pour mieux cibler la génération Y, Ubisoft France, mise notamment sur les nouveaux relais de communication comme les Youtubers : « Ils ressemblent beaucoup à nos fans et nos joueurs s’abonnent à leurs chaînes et s’identifient à eux. Nous sommes dans une logique de teasing et d’animation de la communauté de fans. Ce sont des passionnés et un passionné le reste toute l’année. »

Communauté de fans ou tribus, les passionnés se rassemblent via le web et les réseaux sociaux. On le savait, on pouvait le voir, le phénomène Buzz est en réalité la cristallisation des conversations émergentes des tribus.

Onvillanuit.com lancé par Schweppes a attiré près de 1.2 millions de contacts et généré 1.5 millions de vues à la fois sur le site et via twitter et facebook. Plus fort et surtout mondial, Axe Apollo a déjà réuni 3 millions de vues pour les vidéos tandis que 5 millions de personnes ont eu écho de la soirée de lancement de cette opération qui permettra à 22 jeunes dans le monde, de se transformer en astronaute et d’en suivre la formation préalable à un voyage dans l’espace !

Qui peut battre un astronaute ?.. personne répond Buzz Aldrin ! (oui c’est un joli prénom pour un astronaute !)

Envie de se baigner au milieu des requins ?… Pas encore à la plage peut-être !

Dans la même veine, mais en nettement plus « cash », la tribu Aufeminin.com lance-t-elle une web série avec 5 youtubers déjà connus, avec en saison 1, le ski à Morzine !

Il s’agit pour le portail féminin de toucher plus directement les ados, les jeunes avec en arrière-pensée la mise en place d’un outil de séduction pour les marques annonceurs qui les visent.

On a hâte de découvrir la suite de la série et on peut en voir plus, en se rendant sur les chaînes des youtubers. 15000 vues en 24h ! un joli score pour débuter !

Au-delà de toutes ces émotions, de ces moments de plaisir, qu’en reste-t-il pour les marques ?

Reprenons l’exemple de Crunch avec Norman. En 2012, pour le première saison, la marque gagne 300 000 fans pour 10 millions de vues sur les réseaux sociaux et surtout, un gain de 1.6 de part de marché en mars et de 0.7 en avril. Pourquoi ne pas continuer ? « Nous voulons engager nos commateurs pour mieux les fidéliser et travailler sur le long terme » déclare Valérie Bréard, directrice de marque Nestlé chocolat. En 2013, Crunch vise 600 000 fans qui sont réellement interactifs, puisque leurs idées sont ensuite scénarisées par Norman, himself.

Alors comment cette génération Y pourrait-elle être fidèle si sa relation aux marques est dans la consommation de contenus en ligne, via le web ou les réseaux sociaux ? Est-il encore imaginable de lui faire collectionner des points, des cartes de fidélité ou des coupons de réduction ? Fidélisation ou re-conquête au quotidien ? Et si l’humain était plus important que les techniques ?

D’après Georges-Edouard Dias, patron du digital pour l’Oréal : « le comble du succès pour une marque, c’est la fidélisation naturelle, ni ostentatoire, ni obséquieuse… Nous réfléchissons à de vraies histoires qui vont bouleverser les gens et leur procurer des émotions… pour lesquelles on fera de bons produits. » Make Things People Want !

C’est en tout cas, l’esprit de We Love Make Up, plateforme qui réunit quelques 270 000 femmes autour de leur goût pour les produits de maquillage et leur propose de partager avis, commentaires, recommandations et astuces. Un vrai succès !

La digital révolutionne le marketing… et ce n’est que le début !

5 commentaires

  1. Benjamin dit

    Pour fidéliser correctement encore faut il définir avec précision la cible que l’on veut toucher. Quand je vois le ski à Morzine j’ai du mal à ne pas ressentir les clichés qui ont du voler sur les « Djeunes » lors des BrainStorming de la production de la série…

    G-E Dias souligne bien le réel intérêt de ces campagnes Marketing à savoir une fidélisation qui ne veut pas forcée mais créée par une rencontre d’émotions entre une entreprise et un client potentiel.

    Toutefois il faut rester lucide, la fidélisation passe encore beaucoup, et heureusement, par la qualité du produit qui est LE facteur primordial pour instaurer une vraie relation de confiance sur le long terme.

    • Deux éléments de réponse : pour la vidéo des jeunes à Morzine, tous les sketchs sont écrits par les jeunes eux-mêmes. La production est assurée par Aufeminin.com sans aucune contrainte sur le scenario. S’il y a des clichés, ce sont ceux que véhiculent, ou donc se moquent les jeunes ! Un peu d’auto-dérision ne fait pas de mal. Sur la qualité produit, facteur majeur de fidélisation : il est évident qu’un mauvais produit ne peut fidéliser. mais il est devenu également évident que presque tous les produits ont des concurrents d’égale qualité, et que croire encore que votre produit est tellement supérieur que cela suffirait à fidéliser est une erreur stratégique. La supériorité du produit, lorsqu’elle existe est très éphémère et, de plus en plus vite, dépassée par la nouveauté concurrente.

  2. Guillaume FONTAINE dit

    Récemment dans le cours de Monsieur BECHTEL à Sup Career, un camarade nous a fait découvrir la nouvelle campagne de Perrier pour ces 150 ans.
    Nous étions tous d’accord pour dire qu’elle était absolument captivante. Combiner une publicité à un jeu vidéo totalement interactif évidemment relevait pour beaucoup d’un rêve désormais accessible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s