vive les marques !
Laisser un commentaire

Les nouvelles consignes de sécurité sont-elles émotionnelles ? #AirFrance

Le film est beau ! Nous sommes d’accord ! Il est très certainement évocateur de notre pays, la France. On y voyage d’une terrasse de café aux étages supérieurs de la tour Eiffel avec grâce et légèreté. Nos guides, homme et femme, sont sobres, élégants, sérieux ; ils se déplacent avec fluidité et se renvoient des regards à la fois complices et professionnels. Tout va bien à bord !

Alors, ce nouveau film réalisé par une nouvelle agence qui aura mis fin à une longue et belle collaboration, est-il une réussite ? Est-il plus émotionnel que le précédent ? Ou encore plus séduisant et… réassurant ? Le partenariat affiché avec Atout France via la marque Explore France est probablement une contrainte à intégrer dans la création artistique de cet exercice imposé sur les consignes de sécurité. Tu noteras, comme moi, cher.e lectrice.teur que personne ne porte de masque, ni à bord, ni dans les différents lieux parmi les plus visités du pays et, hélas, toujours inaccessibles à l’heure où sort le film… La crise de la covid-19 qui a coûté quelques milliards au groupe Air France KLM, semble ne pas exister dans cet élan pour le tourisme de l’hexagone.

Admettons ! Mais ce couple bien choisi nous fait-il vivre des émotions suffisamment fortes pour nous tenir en haleine pendant 5 minutes, si par hasard nous n’étions pas encore assis dans l’avion ? Je te pose la question pour que nous réalisions ensemble que tes émotions, mes émotions, ne sont certainement pas celles d’un touriste japonais, sud-africain, indien, ou chilien, qui viendrait nous rendre une petite visite. Ca semble assez évident. La tour Eiffel, l’hôtel Martinez à Cannes, Versailles, etc.., sont probablement les rêves de ces gens-là mais beaucoup moins les nôtres. Pas grave ! Nous aimons aussi les plus beaux endroits de notre pays, et si nous avons eu la joie de les visiter, nous nous en souvenons pour la vie. Les revoir déclenche alors une autre émotion, teintée de nostalgie, ou associée à ces gens que nous aimons et avec qui nous étions là-bas, un jour ou l’autre. Une émotion qui remonte à la surface, quand celle du touriste en voyage vers la France, est beaucoup plus proche de l’excitation, de l’anticipation d’un pure moment d’extase. Une réaction plus vive et plus positive de sa part, tandis que nous, nous serions moins séduits que fidèles.

Est-ce le moment de séduire ou de rester dans le coeur des hommes ?…

L’émotion est ainsi différente, selon nos expériences passées et nos rêves pour le futur. Elle l’est aussi selon notre culture, et ce qui nous passionne en premier lieu. Là où le film précédent d’Air France, vantait une élégance, une beauté du geste, un raffinement à la fois classique mais aussi impertinent et flirtant avec une image plutôt sexy de la femme française, on est ici dans le strict respect des diversités, des équilibres, entre rigueur et sublimation du décor. Ce film ne sert pas de publicité pour la marque, il n’y a pas de ROI à imaginer dans sa diffusion, et si l’on regardera tout de même s’il est partagé par une audience large, il est d’abord au service de la marque. Incontestablement, il est plus international, plus mondial et s’adresse avant nous, à tous ceux qui aiment la France et qui auraient (encore) envie d’y venir.

C’est un choix. Dicté par une étude de clientèle, peut-être ? Un persona identifié et caractérisé par le tourisme merveilleux. Pourquoi pas !

Lorsqu’on transporte des millions de gens chaque année (104 millions en 2019, avec 2300 vols par jour), on doit choisir une « cible » prioritaire. Et la France, au sens de l’organisme d’état qu’est Atout France, et de la participation de l’Etat au capital du groupe aérien, souhaitait donner une belle image d’elle-même, pour ceux qui ne sont pas citoyens français. Ok ! Alors serons-nous émus lorsque nous aurons enfin le droit de voler vers d’autre cieux ? Le ferons-nous avec notre compagnie nationale (et symbole historique de notre culture) ? C’est une autre question. J’espère que le réflexe du Made In France s’appliquera aussi à ce secteur crucial pour notre économie. J’aurais sans doute préféré un film plus audacieux, mais je ne suis pas un touriste étranger. J’attendrais le prochain vol dans mon salon privé…

A bientôt dans un avion ! Merci !

PS : si tu as un avis sur ce curieux défilé avec des tenues pour le moins bizarres qui vient souligner les issues de secours, n’hésite pas à commenter. Personnellement, je ne comprends pas tout des tendances de la mode vestimentaire !… #onenparle

Cette entrée a été publiée dans : vive les marques !

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s