Tous les articles taggés : cision france

5 trucs à savoir sur le social listening #oupas

Bebel est mort ! Il sera enterré à St Germain des Prés après un hommage national rendu par la nation de cet acteur magnifique mais à bout de souffle. Voilà ! Truc numéro un : tu surfes sur la tendance et tu te glisses dans les conversations. Alors si tu es une marque, tu guettes ce qui se dit sur toi, tes concurrents (ici Alain Delon) mais aussi ton marché, tes valeurs ou ta mission. Bref tu écoutes les conversations sociales. Pour une entreprise, c’est sérieux et cela peut s’avérer très utile. Ainsi Cision France lance une offre complète incluant la partie sociale, afin d’éclairer encore mieux les annonceurs. C’est en rachetant Brandwatch dont c’est la spécialité que la société est passée de la veille classique à une veille 360 (au sens digitale et sociale aussi). Bien ! Bravo même ! Mais qu’est-ce que cela signifie pour nous tous les marketers ou communicants ? 1 – Ecouter est difficile. Nous parlons trop et trop souvent. Alors quel est notre temps de cerveau disponible pour l’écoute …

Faut-il joindre l’utile à l’agréable ? #stratégie #marketing #2021

Je lis la tribune de mon amie Cyndie, éclaireur de marque et directrice marketing de Cision France, relayée par le Siècle Digital et qui nous propose en trois points de préparer notre stratégie marketing pour 2021. Et, oh surprise, la première recommandation pour passer à l’après 2020 est d’inviter les marques à faire la démonstration de leur utilité ! Vieux débat économique s’il en est, l’utilité (et même celle d’une marque) existe-t-elle ? Rappelons que ce principe introduit par John Stuart Mill, prescrit d’agir pour tendre vers la maximisation du bien-être collectif. Amusante interprétation contre-intuitive de ce que l’utile pourrait être agréable et contribuer au bonheur ! Alors que dans ce que je crois comprendre de la préconisation de Cyndie, il serait davantage question de montrer ce à quoi sert la marque dans la vie des gens. Est-ce la même chose ? Devons-nous prouver notre utilité afin de nous rendre agréable ? Est-ce que j’achète un objet pour me faire plaisir ou parce qu’il a une réelle utilité ? En tant de crise économique, on …

Au fait, à quoi ça sert le marketing émotionnel ? #branding #story

Aujourd’hui je voudrais vous raconter une histoire de marque. Une histoire qui rassemble des équipes venues de différentes cultures, une communauté de 350 personnes qui porte avec enthousiasme des valeurs au service de toutes les entreprises en France (et aussi ailleurs dans le monde). Mais l’histoire n’a pas réellement besoin d’être racontée par mes mots, puisqu’elle est transcrite en images dans un film inspirant… Et puis quand j’ai lu cette déclaration de Xavier, qui a cru fermement à la puissance d’une histoire de marque, de l’expression de la raison d’être de Cision, j’ai eu envie de l’embrasser ! Merci Xavier ! « La recherche de croissance est un objectif évident pour une entreprise, mais clarifier sa raison d’être représente bien plus : un acte fondateur. » précise Xavier Simon, DG de Cision France. « Cision c’est avant tout 350 femmes et hommes qui venaient de sociétés différentes et qu’il nous a fallu rassembler autour d’une seule et même mission : celle d’être des éclaireurs de marques… » Merci à Frédéric et Cyndie d’avoir eu l’audace de réunir un …

L’engagement est-il le nouveau #bullshit #word du marketing ? #oupas

Il fallait se douter que la parution de la remarquable étude de Cision France sur l’engagement des marques provoque quelques réactions contradictoires ! C’est chose faite depuis hier, et j’ai préféré attendre quelques commentaires aventureux pour te livrer, cher.e lectrice.teur, mon analyse ici. Première réflexion pour rappeler que l’engagement avec un E fait partie des 4E, composantes indissociables du marketing émotionnel (Emotion, Exclusivité, Expérience et donc Engagement – relire Tout savoir sur le marketing émotionnel). Une marque qui combine judicieusement les 4E dans ses messages, son histoire et ses offres, a toutes les chances de séduire et de rendre fidèle ses clients (mais aussi ses collaborateurs). Tout le monde y va de son avis sur l’émotion à déclencher, des expériences à faire vivre, et désormais de l’engagement de la marque, traduite par sa raison d’être et/ou sa mission. C’est une bonne chose, viens-je de répondre à Sandra qui se demande si ce soudain engouement n’est pas une simple posture de façade. Si la prise de conscience est là, pourquoi pas ! Mon ami Yann, quant à …

L’expérience collaborateur en temps de crise, un enjeu crucial pour les marques #interview #ThomasHusson

Une marque doit s’engager. Tout le monde en parle depuis au moins deux ans, et une étude Cision à paraître demain, vous le confirmera, les marques en sont conscientes. Mais naturellement, parce qu’elles ont compris que le client est leur priorité (dans leur majorité), elles travaillent sur cet engagement en direction de leur clientèle, d’abord ! Le client passe avant, et c’est bien lui qui est sur le point de devenir le héros du marketing. Et le collaborateur dans tout cela ? Quel est son ressenti ? Comment vit-il l’expérience proposée par la marque (lire ici l’entreprise) ? C’est un enjeu crucial, nous prévient Thomas Husson (VP, Principal Analyst chez Forrester) dans un article en commentaire d’une étude publiée fin juillet. J’ai voulu en savoir un peu plus, et aller au-delà des chiffres pourtant éloquents, et je te livre ici un résumé émotionnel de notre conversation : Patrice : « Thomas, vous évoquez l’existence d’une relation marque / collaborateurs, dans la lignée de la relation marque / client, est-elle comparable et existe-t-elle réellement dans les deux …

Comment rétablir la confiance dans le retail ? #CX #SafePlaceToShop

On en parlait hier avec un panel exceptionnel de directrices de la communication et du marketing (merci Sandra, Virginie et Patricia), et c’est aussi souligné par l’étude Cision France sur l’avenir des métiers de la communication, la confiance est un enjeu majeur en pleine crise. Et Thierry Wellhoff le rappelait à nous tous, sans communication dans les deux sens, il ne peut y avoir de confiance. Bien entendu, les marques comme les institutions, peuvent proclamer à l’infini que nous pouvons leur faire confiance, rien ne vaudra jamais l’expérience vécue et racontée par un tiers (serait-il de confiance, justement ?). On imagine que nos comportements de consommateurs, de clients des magasins a été profondément impacté par le virus Covid-19. Serons-nous à nouveau attirés par la salle bondée d’un restaurant, signal fort que la cuisine et l’ambiance doivent être bonnes ? Irons-nous encore trainer dans les allées d’un centre commercial, comme on se promène dans un parc naturel ? Je te laisse m’apporter ta réponse, cher.e lectrice.teur, mais je t’avoue que j’en doute un peu. Enfin, il …

Le bonheur est-il dans l’avion ? #happymarketing

En revenant d’un continent où le sourire est obligatoire, d’un pays culturellement dominé par la salutation accentuée par une posture de respect, les mains jointes et les yeux dans les yeux, je lis l’excellent supplément publié par Le Monde, dénonçant un bonheur mécanique. Lire cette dénonciation des excès d’une communication sur la happycratie que l’on tenterait d’imposer en France, me confirme que je suis bien sur le chemin du retour au pays. Tout ce qui fonctionne, est chez nous, immédiatement suspect, et dans la foulé, devient une manipulation diabolique des tyrans entrepreneurs et autres marchands qui nous exploitent. Incroyable comme notre élite intellectuelle autorisée à prendre une parole médiatique, se permet de cracher dans la soupe ! Pourquoi conclure une tribune au vitriol sur notre recherche du bonheur, y compris au bureau (mais oui c’est possible !) par une déclaration de Serge Gainsbourg datant de 1992 réduisant son impertinence naturelle à son refus de considérer le bonheur ? Est-ce vraiment un propos d’actualité ? Notre intelligence émotionnelle, mise à toutes les sauces dans cette tribune de Nicolas Santalaria, n’est …

5 Tweet clés pour mettre de l’émotionnel dans les RP 2.0 #cisionfrance

Quand un webinar se termine par « je vous aime ! », sous le choc émotionnel, on se demande ce qui a bien pu provoquer cet élan affectif . Ce clin d’oeil final, je le prends comme un engagement à propager ce discours humain avec passion. Merci Gwen ! 😉 Hier nous avons donc évoqué l’importance de l’émotionnel mais aussi de l’engagement dans les Relations Medias ou RP 2.0 et les questions pertinentes de l’audience m’ont montré combien les enjeux de la séduction mais surtout du partage sont cruciaux pour une bonne communication de marque. Oui je crois que si l’on met plus de passion, plus d’amour dans un Communiqué de Presse, si l’on ose dire « j’aime ce que vous faites » à un journaliste, il y aura de bien meilleurs « retours » et davantage de lecteurs / d’internautes conquis. Pour ceux qui n’ont pas assisté à ce moment en live, je vous rassure, Cyndie de @CisionFrance, m’a promis une version vidéo d’ici quelque jours – stay tuned ! Et sinon, d’une part vous pourrez en voir les slides sur un slideshare publié ce …