Jour: 1 juin 2013

Inbound Marketing : que cherche le consommateur ?

La question qui se pose aujourd’hui reste le moyen de prévoir à quel moment, sur quelle impulsion, un consommateur se met en recherche d’une réponse à son besoin, ou à son envie. Ainsi on lira avec intérêt sur la nouvelle plate-forme participative développée par IBM en partenariat avec le quotidien Le Monde, intitulée « Les clés de demain », un article de Bruno Teboul, enseignant de l’Université de Paris Dauphine, qui tend à limiter les apports de la modélisation dans la prévision du comportement des clients : ici. Ainsi Bruno Teboul confirme que :  » Le consommateur n’est pas un « état stable et immuable », encore moins un « homo oeconomicus » : il est irrationnel et prend des décisions qui implique sur le plan « neuronal » l’intervention de l’inconscient et des émotions (travaux de Khaneman & Tversky, Damasio, Ariely, Akerloff…). » C’est bien là tout le problème qui se pose au marketing classique. Comment attirer un consommateur irrationnel ? Pourquoi n’écoute-t-il pas les appels des marques à se rendre dans leurs points de vente ? C’est que le consommateur moderne a de …