expérience client, l'humain dans le marketing
1 commentaire

Les clés de la recommandation (épisode 2)

Donner un moyen à votre client de vous recommander, et avant cela un pourquoi, est un préalable. Nous sommes convaincus qu’il s’agit de bon sens commercial, quand en réalité, il s’agit d’une démarche marketing réfléchie en amont de la vente. Mais il est clair que le client doit s’engager fortement, et accepter de le faire avec une confiance suffisante, pour activer son pouvoir de prescription.

Or cet engagement est un point de passage, un véritable col à gravir, dans la relation client / marque. Pourquoi ferait-il cet effort ? Avez-vous sollicité sa participation en lui proposant une promesse ? Souvenez-vous de cette bonne vieille technique du parrainage… Si tu me recommandes à ton voisin, alors je t’offrirais un joli cadeau (un mois d’abonnement par exemple, ou bien un mois de capsules de café). Pourquoi pas ?

C’est le principe de la carotte appliqué à la recommandation. Ne pourrait-on trouver autre chose qui implique le client dans la démarche mais qui le rende fier, ou simplement heureux de partager son engagement avec les autres ? Lui offrir l’occasion d’un geste généreux en quelque sorte !

C’est sans doute ce que LU a voulu démontrer avec sa nouvelle campagne, habilement dénommée : LU, c’est vous : toute l’histoire !

Et naturellement la marque les remercie de leur participation. Ils étaient volontaires et ils ont gagné leur chance d’être « affichés » par LU, sans savoir ni comment ni où… D’où la surprise et les émotions partagées ! (pour les sceptiques habituels, je vous renvoie aux explications de la marque sur le déroulement de l’opération : tout est réel et tourné en caméra caché).

A vous d’imaginer d’autres moyens d’impliquer vos clients dans une recommandation purement gratuite et donc nécessairement sincère. Participation au casting, récompense des gagnants, affichage public et surprise. Ici la marque, donne un maximum de moyens à chacun de participants de devenir un très fort prescripteur. Parce qu’il n’y a pas de recommandation plus forte et plus convaincante que celle émanant de gens qui nous ressemblent, dans leur simplicité et dans leur vie quotidienne. Bref, des gens qui partagent nos valeurs et nos émotions ! Des gens qui vous offriraient leur dernier carré de chocolat Milka, plutôt qu’un joueur de tennis qui n’est pas prêt à vous laisser le dernier Kinder Bueno !… Une autre vision du client !

A l’heure où les marques courent après les stars pour les transformer en porte-parole de produits ordinaires, les gens « ordinaires » ne seraient-ils pas un contre-pouvoir marketing ?

Cette entrée a été publiée dans : expérience client, l'humain dans le marketing
Avec les tags : ,

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

1 commentaire

  1. Joy Sevin dit

    Beaucoup plus sympa comme expérience Marketing.
    Le marketing iconographique est un peu archaïque … Qui s’ identifie a un joueur de tennis ? Je pense que Lu a compris qu’en mettant ses clients au devant de la scene, ils ont tout a gagner.
    Le partage, l’experience, la surprise, l’emotion est la ! J’adore … J’aurai presque voulu faire parti de cette experience !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s