Jour: 22 mai 2013

Les boutiques éphémères vont-elles envahir les villes ?

Tout le monde s’y met ! Depuis 2 ou 3  ans c’est devenu une « mode » dans le marketing : il est urgent de créer un pop-up store ou une boutique éphémère. A Cannes pendant le festival, mais aussi à Paris pour  le prochain Desperados Wild Club qui ouvrira le 7 juin prochain dans un lieu encore secret (?), les marques créent des « boutiques », des lieux de rencontre pour leurs clients. Pourquoi et d’où vient cet engouement pour l’éphémère ? Magnum et d’autres ont réussi leur pari l’été dernier de créer des endroits de convivialité où leur clientèle la plus fervente, sans doute fidèle, s’est rendu à la découverte de nouvelles sensations. Car c’est bien l’objectif du client que d’aller au devant de la nouveauté, de vivre des expériences différentes et quelque part uniques en leur genre dans ces lieux brandés. Moment de rencontre, partage d’émotions sont au coeur de ces réussites. (comme pour Converse ce printemps à Paris) Mais la boutique éphémère n’est pas seulement un moyen de redorer l’image des marques, elle crée aussi …