Jour: 21 mai 2013

Allez reviens, c’est Tati !

Ah oui !? bof ?… Un vrai sujet pour jeunes marketeurs : comment faire revenir une clientèle dans cette enseigne historique de l’habillement en France, encore présente avec plus de cent points de vente dont seulement un quart auront été rénovés jusqu’ici ? Comment et surtout pourquoi les femmes, les jeunes femmes même, iraient à nouveau fréquenter ce symbole du low cost avant l’heure, tandis que des concurrents comme H&M (par exemple) ont réussi leur implantation avec des gammes accessibles mais très nettement plus « mode », plus vite renouvelées et parfois signées par des icônes ou des stars mondiales (Beckham, Lana del Rey, etc..) ? Un lifting complet pour Tati ! Oui, on est d’accord, c’est bien le minimum que l’on puisse faire pour relancer une marque connue de 90% de la population mais non fréquentée par 90% également ! Fini les grands bacs à n’importe quoi, et retour à une présentation de collection plus structurée. Ca, c’est fait ! Tati surfe sur les réseaux sociaux ! Là aussi, un passage obligé dans le 21ème siècle, …