Tous les articles taggés : CX

Pourquoi avons-nous confiance dans les avis client ? #CX

Le feed-back ou retour d’expérience, est un moteur essentiel de la consommation et un outil pour le marketing d’aujourd’hui. Depuis l’émergence des réseaux sociaux, les avis sont devenus une monnaie courante et parfois précieuse. Les marques, les commerçants et les sites web regorgent désormais de ces témoignages « vrais » qui influent directement sur nos choix. D’ailleurs, le lien entre la présence sur les réseaux sociaux et la confiance portée aux avis clients, est évident et mis en lumière par de nombreuses études, dont celle publiée en 2016 par Statista – Alors pourquoi ce lien entre confiance et sociabilité (digitale) ? Faut-il y voir une expression de notre volonté de créer une relation finale avec autrui ? Est-ce que si nous aimons partager avec notre réseau, notre premier cercle d’influence, nous sommes bienveillants et confiants envers les autres ? En tout cas, si nous avons « peur » des réseaux sociaux, il semble naturel de ne pas faire confiance aux avis des autres. La confiance s’établit à double sens. Lorsque je donne une note à mon chauffeur Uber, celui-ci …

Le passé et le futur de l’expérience client #nopresent

Je lis ce matin (oui mais où ?) une intrigante réflexion qui propose ni plus ni moins la suppression du présent ! Ah !?? Imaginons le monde comme si ne subsistaient dans notre esprit que ce que nous en connaissions il y a un instant et ce que nous voulons ou souhaitons pour dans un instant (ou même demain). Soit nous évoquons un souvenir, soit nous nous projetons dans les hypothèses d’avenir. Ainsi ce que nous faisons au moment présent, est d’ores et déjà à inscrire dans le passé (ça c’est fait !) ou ce que nous avions (ou pas) prévu de faire il y a un instant (et vous avouerez que la prévision n’est pas toujours réalisée)… bref, j’aurais dû écrire cette note sans aucun recours au temps présent… Ah Ah ! L’idée marketing qui me vient alors en tête est la suivante : le data-driven marketing n’est-il pas justement enfanté par cette vision sans présent ? Ne propose-t-il pas d’analyser des informations « mortes » (au sens où elles sont issues d’événements passés) pour imaginer …

Et vous qu’avez-vous appris cet été ? #CX

Le voyage forme la jeunesse et permet aussi à d’autres plus expérimentés de vivre de nouvelles aventures. Surtout lorsqu’il s’agit de traverser un pays continent comme les USA ! En matière d’expérience client émotionnelle, nos amis américains sont très nettement en avance, comme ils l’ont toujours été en marketing. Je vous raconterai dans les prochains posts de ce blog, mes souvenirs émotionnels de moments incroyables vécus dans les magasins ou les hôtels et restaurants de New York à San Francisco. Pas pour vous raconter mes vacances mais bien pour illustrer quelques concepts du marketing émotionnel et de la zone de confort. Evidemment j’ai tout de même lu quelque articles publiés par mes confrères ; j’imagine que vous aussi. En visitant le musée Ford (dédié à l’innovation) à Detroit, j’ai eu le plaisir de visualiser des concepts dans une expo extraordinaire sur la créativité. De la maison à l’exploitation de la typographie en passant par les véhicules, tout est livré à l’imagination des créatifs. Comment se lâcher pour créer du neuf ? Au lieu de copier …

Ceux qui nous louent… #CX #GoAskDad

Bien sûr lorsque tu parles de marketing émotionnel, tes interlocuteurs pensent à cette envie de toucher les autres par l’émotion et par conséquent de les manipuler avec plus ou moins de tendresse et de sincérité. Mais il y a aussi ceux qui croient dans la force de l’intelligence émotionnelle pour comprendre les clients, leurs expériences et leurs parcours. Aucun doute, le marketing émotionnel s’immisce dans la vie des marketers. Aussi je voudrais dans ce court billet du jour, vous rappeler que l’objectif du marketing émotionnel est de guider les clients vers une zone de confort, vers cette fidélité qui les fera recommander votre marque par préférence à toute autre. Y compris lorsque l’achat de la marque a un coût. Oui ! L’expérience se paye et se facture. Après avoir tenté l’aventure du « moins cher » dans la location de voiture, j’ai récemment opté pour un acteur majeur du marché : Hertz. Certes, obtenir une Fiat 500 n’a pas été possible (pourquoi alors que j’en croise 3 ou 4 dans le parking du loueur de l’aéroport ?) …

Ce qui nous lie… #lovefirst

3h de débat avec mes étudiants pour savoir quand et comment mon pourrait se tutoyer, y compris lorsqu’on ne connait pas la personne à qui l’on s’adresse ! Ouf ! Fascinant de constater la force des codes moraux de la société, et d’aboutir à cette interrogation majeure : lequel des deux interlocuteurs devrait commencer ? Est-ce une question d’âge ? ou bien de hiérarchie ? ou de code ne vigueur dans l’entreprise ? est-il plus difficile de tutoyer un client ou un prospect ? et s’il est médecin ou même prof ?… Ce qui nous lie, c’est notre humanité ! C’est notre amour de l’autre et l’envie irrésistible d’être aimé par lui. Que notre client entende notre prénom, et, comme le suggère Axel, il passe très facilement au tutoiement. Aussi, gagnons du temps et tutoyons-nous ! Le question du lien social est au coeur de la réflexion sur la relation client. Evidemment, il y aura toujours quelques prétendus supérieurs pour nous expliquer qu’ils n’ont pas gardé les cochons avec nous… Et alors ? Auriez-vous envie …

2017 est-elle une année pour les makers ?

Ces individus qui ont basculé au-delà du DIY (Do It Yourself) et qui, plongés dans leurs propres aventures, rêvent d’innovation à partager. Mais sont-ils simplement les descendants de tous ces ingénieurs/chercheurs fous perdus dans des laboratoires ou des sous-sols cachés ? Il y a chez l’humain cette énergie créatrice qui ne semble jamais ce tarir. Pendant que notre jeune et nouveau président annonce que la France sera sans doute la première puissance en ce qui concerne l’émergence de start-ups, les « makers » sortent du brouillard et revendique leur place dans ce monde ! Bienvenue dans le futur ! Ils étaient près de 800 makers à la Cité des Sciences à Paris, passionnés par leurs projets et prêts à les présenter à la foule des curieux. L’organisation de cet événement, premier du genre en France, par l’enseigne de bricolage Leroy Merlin (@leroymerlinfr) est sans doute un symbole de mutation en cours de l’expérience client. Pourquoi ? Comment la prise en compte de ce courant fort que représente l’accomplissement personnel dans des projets novateurs, peut-elle impacter l’expérience client ? La première réponse me semble …

Quand la communauté Caisse d’Epargne parle d’argent #CX

Il est devenu évident que les communautés de clients sont les meilleurs relais des marques, tant dans leur communication que pour le déploiement d’un marketing client. Une communauté de clients est nettement plus efficace dans la recommandation parce qu’elle est sincère et crédible (76 % de confiance est accordée aux avis des pairs contre 24 % pour les marques). Qu’elle donne son avis, où qu’elle propose des innovations et de nouveaux services, la communauté est efficace ! La Caisse d’Epargne se lance ainsi sur ce domaine (là où ING Direct avec son café digital et physique a quelques années d’avance) et souhaite ainsi se doter d’un outil digital performant. Gage de modernité et de transformation numérique ! Question récurrente lorsque l’on doit animer une communauté aussi impliquée soit-elle : de quoi parlons-nous ? Faut-il parler de soi ? Faut-il trouver un ou plusieurs sujets qui passionnent les clients ? Le débat est tranché ici par la banque, puisqu’il s’agit de parler d’argent !.. Aie ! Ca pique ! Parler d’argent dans notre beau pays, reste un …

Etude sur la fidélité client par Mc Kinsey #surprise #CX

En suivant mon ami Manuel Diaz sur sa chaîne Youtube (bravo au passage pour le cap des 5000 abonnés franchi), je m’étonne de sa surprise face à l’inefficacité prouvée des programmes de fidélité actuels (ou plus précisément de presque tous). Oui cher Manuel, voici plusieurs années que je parle et écris pour dénoncer les erreurs et les manquements de nos amis marketers sur ce sujet crucial qu’est la fidélité des clients. Je viens de publier un livre pour expliquer la vision moderne de la fidélité – à savoir, pourquoi et comment il faut créer une zone de confort pour nouer une relation affective durable avec la clientèle. Mais au-delà de cette vidéo qui résume en 5 minutes le constat, je découvre aussi une étude américaine qui mesure l’échec des programmes de fidélité en le détaillant (on évolue sur un marché américain sans aucun doute bien plus avancé sur la fidélité client que la France). Dans cette étude Mc Kinsey, on apprend (en résumé) que le client construit et renforce sa fidélité au travers de chaque …

Monoprix : stratégie du beurre ou de la carotte ? #fidélité

Après la désastreuse tentative d’une enseigne nationale d’indépendants de réinventer la fidélité, voici que la plus citadine des marques de la distribution nous propose sa nouvelle carte. Pourquoi pas ? Après tout, l’enjeu est de taille : contrer les offensives sur son territoire naturel des petits malins qui ont perçu (ouf il était temps) que les clients aimaient autant faire leurs courses près de chez eux et dans des magasins à taille humaine et plus souriant… Alors la marque de proximité, celle qui nous a ravi par un sens de l’humour inédit dans ce milieu et qui ose sortir des codes de la communication du secteur, se lance dans une campagne d’affichage urbaine (évidemment). Et là… malheureusement, c’est un peu la consternation qui prend le pas sur l’heureuse surprise. Certes, les jeux de mots sont encore présents, mais sur le fond, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent ! Ainsi l’innovation en matière de carte de fidélité résiderait dans les 10% à mettre dans sa cagnotte ? Je ne crois …

Comme de ma première chemise ! #lechemiseur

Oui je me moque de cette période de chaos total que sont les soldes ! J’ose le dire, je n’aime pas ça ! J’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi je devrais acheter aujourd’hui ce que je ne désirais pas hier, au seul prétexte que cela serait moins cher… Bon plan ? Ou tentative de me vendre à tout prix ce que personne n’a voulu acheter ?.. Pendant ce temps là, hier midi, un gentil monsieur de La Poste, vient jusqu’à moi pour me remettre un paquet. Surprise ! En l’ouvrant, je découvre la chemise que mes filles (adorables) ont eu la très bonne idée de m’offrir. Une chemise sur mesure, livrée chez moi. par LeChemiseur (@LECHEMISEUR). Evidemment elle est parfaite, et dans un ton qui me plait bien. C’est l’avantage de mieux connaitre celui à qui l’on fait un cadeau. Mais ce n’est pas tout. Le mot qui accompagne cet objet personnalisé à l’extrême, puisque mes initiales sont brodées sur la manche, est réellement une preuve d’amour. Outre le merci pour votre confiance, on …