Mois: juin 2021

Le marketing peut-il nous proposer des biens qui font du bien ? #Cogedim

Les gens font des choses bizarre depuis quelques temps. Tu trouves ? Oui ben regarde, j’ai commencé à manger des plats veggie chez Eve et je trouve cela assez sympa finalement… Pourtant, je n’attends pas vraiment d’heureux événement, sauf si tu me parles de la sortie du livre Marketing ZERO dans les librairies aujourd’hui… et encore, ainsi que me le rappelle Philippe instigateur et co-auteur de ce troisième opus, c’est au lecteur d’en décider. Alors lorsque ton métier c’est de construire des habitats comment pourrais-tu raconter une belle histoire de vie ? Exercice passionnant qui trouve écho dans cette campagne tendre et positive présentée (ce jour) par Cogedim. Oui un constructeur immobilier, qui s’intéresse davantage à la vie des gens qu’au prix du m2 (en tout cas dans cette histoire). Alors drôle de vie que la nôtre, comme le chante encore Véronique en accompagnant les interrogations de cette jolie petite fille. Devons-nous adopter un marketing responsable ? Pourrions-nous traiter nos clients comme nos amis ? Serons-nous là quand ils en auront besoin, réellement, et non …

10 ans après Gary V où en sommes-nous de la Thank You Economy ?

2011 c’est à la fois 10 ans après et 10 ans passés à essayer de comprendre ! Et pourtant si ce livre avait été écrit en 1995, son titre aurait annoncé : Pourquoi Amazon va prendre le pouvoir et écraser le retail ? (#teaser) Alors pourquoi faut-il encore publier un post sur Linkedin pour rappeler aux gens l’immense valeur créée par la gratitude exprimée ? Dire merci, écrire merci est un moteur de la passion d’agir, d’aimer, d’entreprendre et même de faire du marketing. Aussi la fidélité est une question de gratitude inversée. Il ne s’agit pas tant de trouver un cadeau à offrir et encore moins une réduction pour le client qui est devenu fidèle, en achetant plus ou plus souvent, que de proposer la meilleure expérience possible dès la première fois. Car si tu te souviens de quelle chose dans la vie, c’est souvent de la première fois ! Et si tu ne donnes pas tout ce que tu as, tout ce que tu peux offrir dès la première expérience, pourquoi crois-tu que …

Faut-il être fier d’être normal ? #Celio

Comment affirmer sa différence lorsqu’on est une marque qui propose plutôt des fringues « normales » ? Oser et être audacieux, est-ce vraiment un sujet aujourd’hui en marketing ? Alors que je suis en plein lancement du livre #marketingZERO, je découvre la nouvelle campagne de Celio, cette marque urbaine qui joue la proximité davantage que le lifestyle (me semble-t-il) et j’avoue que je suis dubitatif… Non par le choix d’une musique qui perce mes oreilles mais qui évoque une certaine rebelle attitude. Pas davantage par le coup de pied dans la porte pour ouvrir le champ de vision de la caméra sur le vrai monde extérieur. Alors quoi ? Je dois t’avouer cher.e lectrice.teur, que la normalité n’est pas trop mon truc. Tu vois le problème ? Etre normal, est-ce accepter la norme ? Faudrait-il un tee-shirt blanc, un pantalon qui ne ressemble qu’à tous les pantalons de la terre, ou encore se promener avec son chien pour être normal ? Je ne sais pas. Autant, les défilés de mode me laissent souvent perplexe et parfois plongé …