Mois: février 2016

Expérience Client version US : just amazing ? #UX

Is Amazon Book store an amazing experience to live ? Would you fly over 12 hours from Paris and find your way down to Washington University Village, to visit a store finally not that big and looking like any book store ?… Not sure ? Well let me tell you more about it (in french) ! Certes comme on peut lire dans les nombreux articles publiés pour commenter cet événement tant attendu, le premier magasin physique au nom d’Amazon, ressemble étrangement à une librairie (pas plus européenne mais pas moins..) et pourquoi pas à un bon vieux store Barnes & Noble (que le géant de Seattle a mis en difficulté). Enfin, ressemble seulement, car il existe de vrais différences ! Lesquelles ? Pour comprendre la philosophie d’Amazon, je commence par vous prévenir : ici, il n’y a que des livres notés entre 4 et 5 étoiles par les clients Amazon ! Si votre bouquin n’a pas été assez bien noté par les clients, il ne mérite pas sa place dans le book store. Boom ! Oui cher lecteur, …

Gary and Seth : le show du marketing !

S’il vous plait, ne manquez pas ce 185 ème épisode du #AskGaryVee Show ! Un moment de partage unique entre deux de mes influences favoris, qui sont aussi les stars du marketing moderne, et que l’on devrait regarder dans toutes les écoles de commerce de France et d’ailleurs… Merci ! Enjoy ! Je n’ai aucune envie de commenter ce dialogue, tellement vrai et inspirant. Mais vous pouvez le faire, et commenter la vidéo sur Youtube ou ici ! Bon d’accord, Seth mène 18 livres à 4 devant Gary… mais tout n’est pas perdu ! Si vous n’avez pas lu au moins ces deux auteurs là, alors vous n’avez probablement pas fait de marketing… (enfin vous voyez de quel marketing nous parlons). Attention et confiance, sont les deux valeurs cruciales du marketing aujourd’hui. C’est ce que j’ai traduit par le parcours circulaire du client qui va de la rencontre au partage. c’est aussi sur cette base que je définis la zone de confort que nous devons proposer à nos clients dans chaque expérience, et avec un …

Pourquoi le love power est-il si loin de la France ?

Fallait-il aller si loin pour s’en rendre compte ? Aurai-je pu simplement faire confiance aux anglo-saxons pour être tellement plus démonstratif envers leurs clients ? Les voyages sont autant de rencontres inattendues comme dirait Buber (« it’s not a place, he’s a guy ! »)… Mais en recevoir autant de preuve en une seule journée, ici dans l’état de Washington, à Seattle, berceau de Boeing, Microsoft, Amazon, Starbucks et d’autres, n’est-ce pas bouleversant ? Si, je vous assure, parce qu’en fait ce ne sont pas forcément les géants du business qui m’ont surpris, même si la Bill & Melinda (@melindagates) Gates Foundation m’a pris par surprise en face du Seattle Center (@melindagates). D’autres « commerçants » font ça très bien ! Comme au célèbre Pike Market où l’on trouve de vrais saumons d’Alaska ou du pacifique pêchés avec amour et respect de la nature. Ou plus loin dans la vitrine d’un magasin American Apparel (@americanapparel)… bref le love power est partout ici ! Et puis je cherche une vidéo sur Youtube et je découvre ça : Coded with love ! OMG …

Un peu d’air dans ton slip !

Ah le beau sujet ! Comme ils ont transpiré devant la perspective de me proposer une action originale et engagée qui créerait des rencontres autour du slip français ! Et franchement, je ne m’attendais pas à célébrer autant de fêtes du slip ! 😉 Alors merci ! La palme, le bouquet, la médaille Fields de l’audace revenant très certainement à celle qui aura illuminé ma soirée de rires salvateurs, en m’expliquant ce qu’est un slipin de Noël ! Non vraiment, j’insiste : bravo ! Oui il y aura des cadeaux dans… les boules ! Il fallait oser l’écrire : ça c’est fait ! Marketer du slip, si tu nous lis, profite de l’instant !.. Car au-delà des valeurs de la tradition française et du savoir-faire, s’il est une puissante composante de cette marque récemment débarquée dans un monde hostile, c’est bien l’humour. L’envie de parler autrement d’un produit finalement peu valorisé, en regard de tout ce que l’on met en scène pour la lingerie féminine, nous emporte. Révoltons nous ! Les hommes aussi pourraient avoir des …

Interview émotionnelle de Benjamin et Séverin les fondateurs de PlacedelaLoc

Thé ou café ? On s’installe confortablement dans le salon de ce Novotel d’Annecy, où nous serons tranquilles pour échanger. Darjeeling et gourmandises pour moi ! merci ! Le café sera pour mes deux interlocuteurs du jour : c’est plus sérieux… Benjamin (fondateur et CEO de Placedelaloc.com) est arrivé le premier, alors comme nous nous connaissons depuis les Sommets du Digital 2016, c’est à dire depuis 15 jours, il me demande sans round d’observation : « Mais tu en vie du marketing émotionnel ? ». Patrice : « On va se détendre !.. oui, c’est un objectif pour moi, mais je te rappelle que c’est moi qui pose les questions ! 😉 » En réalité, j’explique pourquoi j’en suis venu à partager cette vision du marketing qui se construit en partant du client, une vision reverse engeneering, qui commande de revoir entièrement sa stratégie et ses actions marketing. Un long process personnel, passant par la veille et la découverte des leaders anglosaxons d’une révolution rendant tout le pouvoir au client, et conduisant à se détacher de l’enjeu commercial immédiat pour mieux séduire et rendre fidèle. Alors la conversation se …

Relation client marque distributeur via ShopAdvizor

Hier, j’ai eu le plaisir d’assister à la présentation de ShopAdvizor, une solution de TrialPanel, implantée en France en étroit partenariat avec Carrefour France. Diego Chorny, CEO de TrialPanel est parti du principe que les avis client sont la meilleure source de confiance au moment de l’achat et donc de business, et ceci y compris pour des produits de grande consommation (vendus en Hyper par exemple). Des chiffres éloquents (une fois de plus) qui montrent bien le décalage entre les « vieilles habitudes » des annonceurs et les attentes de leurs clientèles. Fort ce ce constat ShopAdvizor propose de créer une communauté animée par la volonté de partager ses avis pour faciliter les achats (les décisions) des autres consommateurs. Le triangle : distributeur – marques – consommateurs, devient interconnecté et agile via la communauté qui teste, note, apprécie ou critique des centaines, voire des milliers de produits. Serait-ce un nouveau panel ? Non pas vraiment, puisque, d’une part, la puissance de l’enseigne réunit à la fois plus de 500 000 clients réels et, d’autre part, ces consommateurs ont vus, goûtés et …

Et si on parlait de la MAIF, Aviva, ou d’Axa ?#UX

Ma note sur la stratégie d’un autre âge de la MACIF fait écho, semble-t-il, et je me demande s’il n’est pas pertinent de mettre en avant ceux qui osent faire autrement, plutôt que de stigmatiser ceux qui vont échouer… Alors je vous propose un contre-exemple positif qui semble émerger depuis quelques années comme une vision responsable et humaine sur ce secteur : la MAIF. Un assureur militant qui ne promet pas d’être moins cher, et qui accepte même d’être parfois plus cher, à l’unique condition d’améliorer la vie de ses assurés. Oui cela existe ! C’est sans doute ce qui lui permet d’être le numéro un de la Relation Client depuis des années… C’était déjà le cas, chez Aviva ! Norwich Union, filiale de l’assureur britannique (5ème groupe dans le monde et leader au UK) qui dès 2008, a changé radicalement de stratégie client, comme le relate fort bien, son agence de l’époque, Beyond Philosophy. Se rendant compte que l’expérience client était en tout point négative et vécue comme un calvaire par l’assuré qui devait …

Marques et bienveillance : merci à vous !

Depuis le début de la semaine, je reçois des commentaires ou des suggestions pour évoquer d’autres marques qui prônent cette attitude bienveillante et je vous en remercie. Evidemment, il serait à la fois inutile et prétentieux de lister ici toutes les marques qui ont cette intention. Il me semble plus judicieux de souligner certaines initiatives parce qu’elles sont inscrites dans leur ADN, ou même parce qu’elles sortent réellement de l’ordinaire marketing de la Saint-Valentin, ce moment qui donnerait le droit à toutes de nous dire d’aimer les autres. Certes ce rendez-vous calendaire des « amoureux » est aussi une proposition marketing qui redonnera peut-être le sourire aux restaurateurs parisiens, mais l’intention bienveillante est d’abord généreuse, altruiste et parfois surprenante. « L’histoire d’EXKi a commencé en 1999 quand 3 collègues, Nicolas, Frédéric et Arnaud, amis, passionnés par la bonne cuisine , ont développé l’idée d’un restaurant rapide de qualité axé sur des produits naturels. Le premier restaurant a ouvert le 9 janvier 2001, Porte de Namur à Bruxelles. Le début d’une belle histoire… »  Faut-il être surpris que les restaurants …

Marques et bienveillance : love your customers ! #UX

Décidément je ne peux y renoncer ! Donner des exemples de marques qui m’inspirent et qui sont dans cette posture de bienveillance permanente, non seulement en direction de leurs clients mais aussi de l’ensemble de ceux qui pourraient y trouver de la valeur. Oui le partage de valeurs est un moteur de croissance pour les marques que nous aimons. Bien entendu, comme on le lit ailleurs, la Brand Utility, la valeur d’usage est également cruciale. Ne pas concrétiser ses valeurs par une utilité réelle pour le consommateur, serait un non sens à terme. Alors quelles marques pour vous donner des repères aujourd’hui et surtout demain ? Et si nous parlions de Marmiton ? Oui cette pure player qui a réussi l’exploit de sortir un magazine papier devenu numéro un du marché en France et qui invite ses « membres » à des journées découvertes et rencontres attendues de tous les amoureux des petits plats… Ou encore de Blablacar, ce succès du digital, en passe de devenir mondial, qui a relancé l’idée du covoiturage en misant tout sur …

Les marques bienveillantes existent ! #UX

Alors que Marine Deffrennes (@M_Deffrennes) me pose cette question à la fin de mon intervention sur les Sommets du Digital 2016 (à revoir en vidéo ici), je lui réponds que Michel et Augustin est l’une des marques qui osent dire « je t’aime » à son client. J’ajoute que faire une vidéo pour l’exprimer plus largement est tout à fait réalisable et peu coûteux, si l’on vient penser que cet effort de déclamer son amour des gens est à la portée de tous. Et puis, il se passe deux choses extraordinaires dans la foulée du retour à Paris : d’abord, ce jeudi, Augustin monte sur la scène du palais des congrès lors du salon des Micro-Entrepreneurs et les invite à se lever, à danser même, et d’un seul coup 3000 personnes embrasent la salle ! Bel exemple non ? Ensuite je découvre un article publié par Change, une agence, s’appuyant sur une étude BVA réalisée fin 2015 (en France sur 5000 consommateurs) et qui révèlent un classement des marques bienveillantes. Surprise l’une des marques en tête est …